Peut-on réellement se soigner avec des pierres naturelles ?

Que vous ayez succombé à la tendance de la médecine douce ou que vous en soyez un réel partisan, les principes de la lithothérapie sont de plus en plus utilisés par les français pour soulager divers types de problématiques, d’ordre physique ou psychologique, mais aussi pour améliorer et booster leurs énergies au quotidien.

En effet, si la lithothérapie fait débat dans le milieu médical concernant ses réels effets sur la santé, ses partisans ne jurent que par les soins aux pierres et cristaux et confirment leurs bienfaits sur la santé.

Pour démêler tout cela, nous avons décidé de vous présenter, dans la suite de cet article, tous les arguments avancés à propos de la lithothérapie en vous citant ses différents avantages et limites afin de mieux organiser vos idées et décider si vous souhaitez vous lancer dans lithothérapie ou non.

Le mode de fonctionnement de la lithothérapie

les avantages de la lithotherapie

Avant de commencer à vous avancer les différents avantages liés à l’utilisation des principes de la lithothérapie ainsi que les limites de cette dernière, il faut d’abord comprendre en quoi consiste cette pratique de médecine douce de plus en plus utilisée en France.

La lithothérapie est l’une des nombreuses pratiques de la médecine douce utilisée depuis plusieurs siècles déjà par diverses cultures notamment la culture indienne, amérindienne ou encore égyptienne, et dont le principe de base consiste à utiliser un certain type de pierres notamment :

  • Les pierres semi-précieuses ;
  • Les minéraux ;
  • Les cristaux.

Et cela, en les utilisant de différentes manières pour remédier à certains maux tels que le stress, les insomnies, les déséquilibres émotionnels, etc. Par ailleurs, ce type de pierres est utilisable de différentes manières notamment :

  • En les portant en tant que bijoux pour les avoir tout le temps sur soi ;
  • En les utilisant dans votre environnement en tant qu’éléments décoratifs ;
  • En les plaçant sous votre oreiller ;
  • En les utilisant pendant vos séances de méditation, etc.

Après avoir compris ce qu’est la lithothérapie dans ses grandes lignes ainsi que les modes d’utilisation des pierres roulées semi-précieuses, cristaux, minéraux et autres types de pierres utilisées, nous vous invitons à vous diriger sur ce site pour plus de détails et d’explications.

Les avantages de la lithothérapie

Le principe de base de la lithothérapie consiste à ajuster les potentiels déséquilibres qui peuvent toucher 03 plans en particulier :

  • Le plan chimique ;
  • Le plan psychique ;
  • Le plan énergétique.

En premier, il faut savoir que tout comme le corps humain, les pierres utilisées dans la lithothérapie sont aussi des composants chimiques (essentiellement moineaux), le corps va donc absorber certains de ces éléments pour créer une sorte de synergie et remédier aux maux ciblés.

En deuxième lieu, les pierres de lithothérapie vont agir sur le plan psychique car elles n’ont pas été crées ou conceptualiser par l’esprit humain, on peut par ailleurs comparer ses effets à ceux que les arbres et autres plantes peuvent avoir sur notre moral.

En dernier, et c’est certainement les effets les plus controversés de tous, ce sont les effets de la lithothérapie sur l’énergie globale de l’être humain car il faut savoir que celle-ci ainsi que les humeurs diffèrent d’une personne à une autre. Utiliser la bonne pierre peut alors aider à régulariser et équilibrer l’énergie de chacun.

Les limites de la lithothérapie

Comme cité au début de cet article, les avis divergent concernant la réelle efficacité ou non des traitements par lithothérapie, car après tout, cette pratique est classée comme une médecine douce, et a donc certaines limites.

Parmi les limites de la lithothérapie nous pouvons par exemple vous citer :

  • Soulage principalement les maux psychiques tels que le stress, l’anxiété ou encore les troubles du sommeil ;
  • Peut constituer des effets placebo concernant les maux et douleurs physiques ;
  • Non reconnue par de nombreux praticiens de la communauté scientifique et médicale classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.