Que faire contre les acouphènes : les solutions envisageables

Il existe plusieurs maladies ou phénomènes que l'on retrouve au niveau de nos oreilles et qui peuvent être plus ou moins désagréables. Parmi ces derniers, il y a notamment les acouphènes. En effet, ces maux peuvent s'avérer être fréquents et sont connus pour handicaper au quotidien la personne qui en est atteinte. Les acouphènes touchent aussi bien les jeunes que les moins jeunes. Il n'existe pas de remède à ce phénomène, mais la médecine peut soulager les symptômes qui en découlent. Découvrez plus d'informations concernant les acouphènes dans notre article.

Comment se définit un acouphène ?

Comme nous l'avons mentionné plus haut, l'acouphène est un phénomène qui touche nos oreilles et peut également toucher qu'une seule oreille. Cette manifestation se caractérise par un son particulier dont l'origine est interne et que seule la personne atteinte peut entendre. Généralement, ce bruit est décrit comme étant un bourdonnement ou un sifflement très désagréable.

Notez toutefois que les acouphènes ne sont pas considérés comme des maladies, mais plus comme des symptômes annonçant des problèmes de santé comme la perte auditive chez les sujets âgés. Aussi, ils peuvent faire partie d'un trouble auditif ou annoncer un problème de santé comme l'hypertension artérielle ou encore l'effet secondaire d'un médicament.

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Étant des signes annonciateurs d'autres problèmes de santé, les acouphènes ont donc diverses origines. C'est pourquoi, il ne faut pas hésiter à écouter son corps et à faire attention à ces probables causes :

  • Les traumatismes acoustiques répétés ;
  • La baisse de l'audition à cause de l'âge avancé ;
  • Les pathologies du système auditif ;
  • Les maladies vasculaires.

Les traumatismes acoustiques répétés

En effet, il est possible de provoquer des traumatismes acoustiques à vos oreilles en écoutant de la musique à un volume très élevé ou encore si vous êtes dans votre environnement de travail où il y a beaucoup de bruit.

La baisse de l'audition à cause de l'âge avancé

Cela est également appelé dans le jargon médical "Presbyacousie". Évidemment, ce phénomène est tout à fait normal et est même souvent accompagné d'acouphènes. Notez qu'il se déclenche à partir de cinquante ans.

causes acouphenes

Les pathologies du système auditif

Dans ce cas, les acouphènes sont réellement considérés comme étant des symptômes qui peuvent être impliqués notamment dans les otites moyennes, les bouchons de cérumen ou encore lors de l'atteinte du nerf auditif. N'hésitez pas dans ce cas à consulter un ORL qui saura vous soulager de cela.

Les maladies vasculaires

Il s'agit de causes qui sont plus rarement liées à l'apparition d'acouphènes. Toutefois, une hypertension artérielle ou encore une anomalie au niveau d'une artère du cou ou celle de la tête peuvent donner lieu à des acouphènes récurrents. Ces acouphènes sont généralement décrits comme étant pulsatiles. Aussi, il faut préciser que dans des cas encore plus rares, les acouphènes alertent la présence d'une tumeur.

Quels sont les symptômes décrits par les patients atteints d'acouphènes ?

Dans la majorité des cas, les personnes atteintes d'acouphènes décrivent leur premier symptôme comme étant un bourdonnement. Ce dernier peut également se manifester sous forme de sifflements, de craquements ou encore de tintements. Pour ce qui est des symptômes proprement dits, ces derniers sont uniquement le fait d'entendre constamment les bruits précisés en amont au niveau d'une ou des deux oreilles. Ce son a tendance à perturber la capacité de concentration de l'individu qui en est atteint. Notez également que les spécialistes ont distingué deux formes d'acouphènes qui sont :

  • Les acouphènes subjectifs ;
  • Les acouphènes objectifs.

Les acouphènes subjectifs

Cette forme d'acouphènes est la plus répandue et la plus fréquemment rencontrée chez les patients. Dans ce cas, la personne atteinte va entendre constamment une sonorité qui est décrite comme étant un "son fantôme", car le médecin n'arrive pas réellement à déterminer s'il s'agit bien d'un bruit ou d'un son. Toutefois, le patient qualifie cette sonorité comme étant des bourdonnements, des rugissements ou encore des sifflements. De plus, les causes d'apparition de ce type d'acouphènes sont souvent dues à une lésion cellulaire en plus de problèmes au niveau du système nerveux.

symptomes acouphenes

Les acouphènes objectifs

Contrairement au premier type, l'acouphène objectif a une sonorité qui est audible par le patient et par le médecin. En effet, ce dernier peut la déterminer en effectuant un examen spécifique et bien ciblé. Notez cependant que ces acouphènes sont rares et que leur origine provient de troubles vasculaires comme des hypertensions ou encore des anomalies rencontrées au niveau des oreilles.

Quelles sont les solutions proposées pour réduire les effets des acouphènes ?

Vous n'êtes pas sans savoir que les acouphènes peuvent facilement rendre handicapant le quotidien des personnes qui en sont atteintes, et cela notamment à cause du bruit qu'elles entendent à longueur de journée. Toutefois, les médecins et spécialistes du domaine ont pu trouver diverses solutions pour remédier aux désagréments provoqués par ces acouphènes, que ces derniers soient naturels ou par le biais de certains médicaments.

L'arrêt de certains médicaments

Il est vrai que la prise de certains médicaments est conseillée pour la réduction des effets des acouphènes. Toutefois, la prise abusive ou durant une longue période peut provoquer l'effet inverse et accentuer la fréquence de leurs apparitions. Notons également que la prise de quelques médicaments peut avoir pour conséquence ou effet secondaire l'apparition d'acouphènes.

La consommation du romarin et de l'ail

En effet, les acouphènes peuvent avoir pour origine une pression artérielle élevée. L'ail et le romarin sont justement connus pour avoir la capacité de réguler la circulation sanguine et peuvent donc faire baisser cette pression artérielle qui provoque les acouphènes.

L'homéopathie

Cette dernière reste une solution qui peut s'avérer être efficace pour certaines personnes qui souffrent d'acouphènes. Le Natrum salicylicum ou les granules d'Arnica, mais aussi l'Ignatia amara peuvent être consommés pour pallier les symptômes des acouphènes. Notez toutefois que dans ce cas, il est primordial de faire appel à l'avis d'un médecin spécialisé dans le domaine de l'homéopathie, car lui seul pourra vous prescrire le traitement qui correspondra le mieux à votre cas.

Les thérapies sonores

Il s'agit de thérapies qui sont fréquemment réalisées pour le traitement des acouphènes. Ces thérapies sont généralement faites lorsque ces dernières sont associées à une perte d'audition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.