Oreille qui chauffe cause : comment l’expliquer ?

Il arrive que l'on ressente ses oreilles chauffer et virer au rouge brusquement et sans vraiment d'explications au phénomène, en tout cas sur le moment. Nous voyons dans ce qui suit ce qui peut amener vos oreilles à adapter ce genre de réactions, quand cela peut devenir dangereux ou un signe annonciateur d'une complication et comment contrer le problème.

Les causes de rougeur ou de chauffe des oreilles

La plupart du temps, des oreilles qui virent soudainement au rouge devenant plus chaudes est un signe dû à un état émotionnel beaucoup plus intense comme dans une dispute ou une situation assez gênante. Cela est d'ailleurs nettement plus visible et arrive plus souvent chez les personnes ayant des tons de peau plus clairs. Si l'on se penche sur la question, on peut voir qu'il ne s'agit pas du seul changement physique que peuvent provoquer des émotions.

La mécanique de ce type de réactions se base sur l'adrénaline ainsi que la noradrénaline libérées dans des cas de vive émotion provoquant un pouls plus rapide et une ouverture plus large des vaisseaux sanguins entraînant un afflux plus important vers le visage et par extension aux oreilles. Ce phénomène de vasodilatation et d'arrivée du sang va donc expliquer la rougeur ainsi que l'augmentation de chaleur de cette partie du corps.

Impact de notre environnement

Nous sommes, dans la vie de tous les jours, déjà exposés à un certain nombre de facteurs présents dans l’environnement qui peuvent, pour beaucoup, avoir un impact sur notre santé et parfois sur nos réactions physiques. On peut citer dans ce cadre des aspects comme :

  • Les températures élevées ou basses ;
  • Les produits chimiques ;
  • Les conditions météo.

On a par exemple presque tous eu le nez et le bout des oreilles qui virent au rouge dans un climat plus froid qu'à l'accoutumée. Eh bien, il s'agit simplement de la réaction de notre corps qui essaie de s'habituer à un changement d’environnement.

Activité hormonale

Dans certaines situations, il arrive que des hormones secrétées par notre corps puissent impacter plus ou moins visiblement notre apparence extérieure. L'un des meilleurs exemples est celui des femmes enceintes qui développent une production hormonale bien plus active. L'adolescence ou le processus de vieillissement de manière générale sont également des cas où les hormones peuvent entrer en jeu. On notera d'ailleurs que dans certaines infections thyroïdiennes, le changement de niveau d'hormones peut amener à des rougeurs ou des oreilles qui chauffent.

De quelle manière peut-on traiter des oreilles qui chauffent ?

Pour commencer, il n'y a pas de traitement à proprement parler pour les oreilles chaudes ou rouges tout simplement parce qu'il faut d'abord consulter et avoir un diagnostic concernant la raison d'une telle réaction. Cela peut aussi bien être dû à une petite allergie, des troubles émotionnels ou bien à une pathologie plus grave. Si vous développez ces symptômes uniquement en raison d'un changement hormonal ou environnemental, on vous conseillera généralement juste de patienter, car il n'y pas de réels risques qui y sont attachés.

Dans le cas où ces perturbations troublent votre vie, il serait plus judicieux de traiter directement avec la cause, qui est, dans la majorité des cas, liée au stress. Toutefois, si ces derniers sont révélateurs de problèmes sous-jacents possiblement dangereux, alors une prise en charge médicale sera indiquée.

Effets secondaires

Des oreilles qui chauffent peuvent être des effets qui résultent d'autres traitements que vous prenez à l'image de ceux prévus pour le diabète, l'hypertension ou les angines de poitrine. Ils se dissiperont donc dans la plupart des cas avec la fin de la prise dudit traitement à condition qu'ils soient effectivement des effets secondaires et non des réactions à autre chose. Il existe également un certain nombre de médicaments qui provoquent ce genre de stimulus sur nos oreilles suite à une consommation d'alcool.

Autres raisons possibles

Si des oreilles chaudes ou rouges sont souvent synonymes de petits tracas bénins, il peut arriver que celles-ci soient induites par des maladies. La polychondrite chronique atrophiante ou inflammation des cartilages, bien que très rare, peut être à l'origine de tels symptômes. Il peut aussi arriver qu'un dysfonctionnement au niveau du pavillon de l'oreille puisse donner des sensations d'oreilles qui chauffent à l'image du décentrage de l'articulation temporo-mandibulaire qui, cette fois-ci, peut avoir des récupérations relativement graves sur toute la partie buccale.

Syndrome de l'oreille rouge pour expliquer le phénomène de chauffe

Il s'agit d'une infection relativement rare qui produit, en plus des effets de chaleur et pigmentation rouge, des sensations semblables à des brûlures ainsi qu'une douleur plus ou moins aiguë. Ces facteurs peuvent aussi bien survenir sur une courte période que se manifester sur le long terme allant jusqu'à avoir besoin d'une prise en charge médicale

De plus, les effets en question ne se produisent pas toujours sur la même occurrence étant donné que certains patients les ressentent plusieurs fois par jour là où d'autres ne les perçoivent que quelques fois par semaine. Ceux-ci peuvent également arriver sans raison comme être provoqués par une interaction extérieure comme une toux ou un éternuement. La plupart des conditions et réactions liées à ce syndrome dépendent de l'individu qui les perçoit. On notera toutefois quelques maladies qui peuvent influer sur le problème à l'image des migraines ou des complications articulaires.

Les solutions pour prévenir les cas d'oreilles qui chauffent

Comme on a pu le voir, il existe un grand nombre de déclencheurs qui peuvent amener nos oreilles à virer au rouge et à chauffer. Il est donc assez difficile de s'en prémunir complètement étant donné que certaines causes sont directement liées à l’environnement qui nous entoure ainsi que les changements climatiques. Il est néanmoins possible de se protéger de la plupart d'entre eux comme en prévoyant des protections en cas de chute de température. Une alimentation saine peut de même aider votre organisme à mieux gérer ce type de revirements et donc ressentir moins souvent cette gêne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.