Maux de tête et fatigue : quand doit-on s’alarmer ?

Aujourd’hui, avec notre mode de vie, les maux de tête sont très fréquents. En effet, certains peuvent être anodins et liés à une fatigue passagère, tandis que d’autres, peuvent être le symptôme révélateur de certaines maladies et doivent donc, nous alerter.


Alors, quelle est l’origine des céphalées ? Pourquoi sont-ils liés à la fatigue ? Comment les traiter ? Comment doit-on réagir ? Doit-on nous inquiéter ?  C’est ce que nous allons découvrir tout de suite.

Le mal de tête et la fatigue, tout savoir

Les céphalées sont, le plus souvent, liés à la fatigue. Ceci a une explication toute simple. En effet, la douleur prolongée (dans n’importe quel organe) mène à l’épuisement du corps en général. C’est pourquoi, lorsqu’on a une migraine ou de très fortes douleurs au niveau de la tête, on est très vite fatigué et on devient somnolent.maux tete fatigue

L’hypertension et le mal de tête

Les céphalées de tension sont un type de maux de tête qui se manifeste chez les personnes hypertendues. Ils sont accompagnés :

  • De vertiges ;
  • des douleurs musculaires ;
  • des vomissements, etc.

Ce mal de tête se localise en général, au niveau du front et derrière la nuque. Le stress est souvent derrière la manifestation de cette douleur. La fatigue est également un facteur déclencheur et dans ce cas, les maux de tête se déclenchent dès le matin. On peut citer d’autres facteurs comme : l’alcool, la drogue, les problèmes de vision et le blocage musculaire.

Les maux de tête pendant les règles

La fatigue et les maux de tête peuvent aussi se déclarer pendant les règles, notamment les premiers jours ou quelques jours avant. Cette migraine est dite cataméniale. L’origine de ce type de migraines est le dérèglement des différents cycles hormonaux.

Ils peuvent être accompagnés de nausées, de vertiges et de diarrhée. Vous pouvez dans ce cas, consulter votre médecin ou pharmacien pour avoir le médicament adapté. Notons toutefois que ce sont des symptômes passagers qui disparaîtront très rapidement après les deux ou trois premiers jours des règles.

Les céphalées et la fatigue

Le mal de tête qui se localise précisément au niveau de l’une des tempes ou au-dessus de l’œil est caractéristique des migraines. Ce type de maux de tête est toujours accompagné de fatigue générale.

Mais précisons également que, chez les personnes migraineuses, la fatigue physique (après un exercice physique intense, après une séance de sport…) peut également déclencher une phase de migraine. Lorsque la migraine se déclenche, la personne ressent des vertiges, des étourdissements et des douleurs au niveau des yeux.

La migraine est une douleur très désagréable qui peut avoir beaucoup d’incidence sur la vie professionnelle et personnelle du patient. Le patient est fatigué et somnole tout au long de la journée et n’arrive pas à dormir durant la nuit, ce qui se traduit par une fatigue au réveil.

Quand doit-on s’inquiéter ?

Les maux de tête sont souvent un symptôme banal. Ce ne sont que des maux de tête. Vous pouvez les faire passer par des traitements adaptés comme les anti-douleurs ou simplement en prenant un peu de repos. Toutefois, d’autres formes peuvent être plus graves et plus alarmantes. Alors, quels sont les signes qui doivent nous alerter ? C’est ce qu’on va découvrir tout de suite dans ce qui suit.maux tete fatigue

Maux de tête accompagnés de vomissements

Dans le cas où vous avez une douleur intense au niveau du crâne et que cette douleur et accompagnée par une envie de vomir ainsi que de vertiges, il faut consulter au plus vite (évitez de conduire dans cet état, demandez plutôt à un proche ou un ami de vous accompagner).

Pourquoi ? Parce que le développement d’une tumeur cérébrale est toujours accompagné de maux de tête matinaux, de vomissements et de nausées. Ce sont des maux de tête sous forme de «pression» à l’intérieur du crâne.

C’est ce qui explique pourquoi, ils sont intenses le matin, puisque la pression de notre corps, lorsque l’on est allongé, est plus élevée. Donc, pour récapituler, les maux de tête accompagnés de vomissements et de nausées peuvent indiquer une commotion cérébrale ou même un traumatisme crânien et dans les deux cas, vous devez consulter en urgence.

PS : vous pouvez également appeler le 15 si vous ne pouvez pas vous déplacer pour le moment.

Maux de tête et douleurs au niveau du bras

Si vous ressentez un mal de tête accompagné d’une douleur au niveau du bras, n’hésitez pas une minute, rendez-vous très vite aux urgences, car vous être probablement en train de faire un AVC (accident vasculaire cérébral). Sinon, appelez le 15. Plusieurs autres symptômes peuvent se manifester également, comme :

  • Des picotements au niveau de la main ;
  • une paralysie de la jambe/du bras ou de la moitié du corps ;
  • des problèmes d’élocution ;
  • des problèmes visuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.